L’Observateur annuel de l’action climatique

L’Observateur annuel de l’action climatique

Aider les pays à progresser vers le zéro net

Abstract
L’Observateur de l’action climatique fait partie du volet diagnostic du Programme international pour l’action sur le climat (IPAC). Il vise à fournir un condensé de la progression des pays vers les objectifs climatiques et de son adéquation avec les objectifs de l’Accord de Paris, et ainsi aider les pays à prendre des décisions plus éclairées et permettre aux parties prenantes de mesurer les améliorations avec plus de précision. Avec le Tableau de bord de l’IPAC, l’Observateur participe aux efforts internationaux pour un suivi factuel des progrès vers le zéro net : 1) en passant en revue les principales tendances et évolutions et en mettant en évidence les domaines où une analyse plus poussée et une intervention politique sont nécessaires ; 2) en encourageant une plus grande harmonisation des indicateurs clés ; 3) en présentant des exemples de bonnes pratiques et de résultats obtenus en matière d’atténuation et d’adaptation au climat ; 4) en renforçant la transparence des politiques climatiques.

Préface
Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a ravivé l’urgence de l’action climatique en août 2021 en démontrant que le lien entre les émissions de gaz à effet de serre d’origine humaine et la survenance d’événements extrêmes est sans équivoque. L’Accord de Paris et les répercussions de plus en plus visibles et dommageables du changement climatique ont créé un élan pour une action climatique plus efficace en faveur du climat. Si les récentes avancées en matière d’ambition climatique sont encourageantes, les pays demandent encore des outils pour suivre, coordonner et réaliser les ambitions climatiques qu’ils ont annoncées.

Face au besoin urgent de transformer les ambitions climatiques en actions et résultats concrets, l’OCDE s’appuie sur sa longue expérience des politiques relatives au climat pour renforcer sa contribution à l’atteinte des objectifs climatiques mondiaux. La contribution de l’OCDE à l’action climatique s’articule autour de cinq piliers : 1) soutenir les voies d’action pour atteindre le zéro net, 2) renforcer l’adaptation et accroître la résilience aux effets du climat, 3) mobiliser les financements, l’investissement et l’action des entreprises, 4) suivre et mesurer les progrès accomplis dans la réalisation des ambitions climatiques, et 5) adopter des approches multilatérales et pluridisciplinaires pour renforcer la coopération. Ces piliers s’appuient sur l’atout majeur de l’OCDE, à savoir son approche intégrée qui mobilise l’ensemble du gouvernement pour soutenir l’élaboration de politiques fondées sur des données factuelles et faciliter la collaboration et l’apprentissage par les pairs afin de favoriser une action publique efficace et inclusive.

Le Programme international pour l’action sur le climat (IPAC) s’appuie sur les compétences pluridisciplinaires de l’OCDE pour fournir des outils concrets de suivi des performances climatiques par rapport aux engagements nationaux et aux trajectoires mondiales vers le zéro net. Il crée un espace d’échange de bonnes pratiques entre les pays afin d’encourager le dialogue et les actions pragmatiques que les pays peuvent entreprendre pour innover en vue d’atteindre les objectifs climatiques. L’Observateur de l’Action climatique fournit un cadre politique pour évaluer les progrès des pays ver le zéro net. Cette première itération de l’Observateur met en évidence les travaux méthodologiques en cours pour développer des indicateurs relatifs à cet objectif ainsi qu’une sélection de résultats préliminaires, d’autres résultats seront disponibles pour la COP 27.

Compte tenu des différences compréhensibles qui existent entre les pays en matière d’action climatique, l’IPAC offre un cadre intégré pour mesurer, améliorer et échanger sur la cohérence, la transparence et l’efficacité de l’action climatique mondiale, nationale et locale. Il fait partie du projet de l’OCDE sur le renforcement de la résilience climatique et économique dans la transition vers une économie bas carbone et complète les efforts de l’OCDE pour soutenir le processus climatique des Nations unies et le Groupe d’experts OCDE-AIE sur le changement climatique (CCXG). L’OCDE s’engage pleinement à contribuer à la mise en place d’une action coordonnée au niveau mondial, durable, ambitieuse et mesurable pour atteindre le zéro net. L’IPAC nous donne les outils pour tracer des voies d’action solides et collaboratives qui nous permettent de progresser vers nos ambitions climatiques mondiales.

Avant-Propos
Le Programme international pour l’action sur le climat (IPAC) a été établi en mai 2021 pour évaluer et soutenir la progression vers des émissions de gaz à effet de serre (GES) nettes zéro et une économie plus résiliente d’ici le milieu du siècle. Il fournit aux gouvernements des informations et des outils pour suivre, évaluer et renforcer l’efficacité de leurs mesures climatiques.

L’IPAC s’appuie sur la richesse des données internationales, indicateurs et travaux de recherche sur les dimensions environnementales, économiques, financières et sociales du changement climatique, disponibles auprès de l’OCDE, de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), de l’Agence de l’énergie nucléaire (AEN) et du Forum international des transports (FIT).

L’IPAC comporte quatre éléments interdépendants :

Le Tableau de bord de l’IPAC présente des indicateurs clés qui donnent un aperçu des actions des pays, de leurs progrès vers les objectifs climatiques et des trajectoires vers le zéro net. Il se présente comme une page web interactive comportant des outils de visualisation des données.

L’Observateur annuel de l’action climatique, qui s’appuie sur le Tableau de bord, fait le point sur la progression des pays vers leurs propres objectifs climatiques et leur alignement avec les objectifs de l’Accord de Paris. Il mettra aussi en évidence des exemples de bonnes pratiques et de résultats obtenus.

Les Notes par pays de l’IPAC, comprenant des conseils ciblés pour aider à élaborer de mesures d’atténuation et d’adaptation cohérentes, progressives, économiquement viables et socialement acceptables.

La Plateforme interactive de l’IPAC pour le dialogue et l’apprentissage mutuel entre pays, dont une première partie avec une sélection de bonnes pratiques politiques a été lancée lors de la réunion du Conseil de l’OCDE au niveau des ministres (MCM) en octobre 2021.

L’IPAC vise à fournir des conseils politiques ciblés et des indicateurs harmonisés au niveau international qui viennent compléter le cadre établi par la CCNUCC pour suivre les progrès des objectifs de l’Accord de Paris. À ce stade, il n’existe pas de cadre commun, convenu et méthodologiquement cohérent pour évaluer les progrès des pays vers les objectifs des contributions déterminées au niveau national (CDN).

L’IPAC met l’accent sur des indicateurs politiques qui sont solides et comparables au niveau international, qui vont au-delà des informations à fournir dans les rapports de transparence des pays, et qui permettraient ainsi de comprendre les efforts déployés par les différents pays tout en considérant leurs circonstances nationales. Ceci diffère des rapportages envisagés dans le cadre du système MNV (mesure, notification, vérification) de la CCNUCC et du cadre de transparence renforcée (ETF pour Enhanced Transparency Framework) de l’Accord de Paris, qui sont actuellement en phase de transition vers un nouveau système de rapportage consolidé.

L’Observateur annuel de l’action climatique

Text propietat: https://www.oecd.org/action-climat/ipac/l-observateur-annuel-de-l-action-climatique-959807d0/

Retrouvez les coordonnées de Set Up, Conciergerie Privée de la Principauté, afin de réussir votre expatriation en Andorre facilement et
sans aucune contrainte. Nous vous accompagnons de la définition de votre projet à votre installation en Andorre et vous proposons encore de multiples services et prestations une fois sur place.

Expatriation en Andorre : les coordonnées de SetUp, Conciergerie Privée.
Facilitez-vous la vie et réussissez votre expatriation en Andorre en ayant recours aux nombreux services proposés par la Gestoria privée Setup en Andorre, dont voici les coordonnées :

Set Up, Virginie Hergel
Téléphone : 00376 331586

Adresse : Carrer Joan Maragall, Édifice nº 25, 1ᵉʳ, 2 a
AD500 Andorra la Vella
Andorra
https://wa.me/+376331586
Veuillez joindre Set Up, nous vous répondrons dans les plus brefs délais !

CatalàEnglishFrançaisРусскийEspañol